Page content


About IMGT

IMGT® rattachment et affiliation english version

International

National

Inter-régional

Régional

Certifications

Top

Direction : LIGM (Montpellier) english version

Le Laboratoire d'immunogénétique Moléculaire (LIGM) (Pr Marie-Paule Lefranc et le Professeur Gérard Lefranc), Université de Montpellier, CNRS UPR 1142, IGH, est impliqué depuis plus de 30 ans en génétique, structure et fonction du polymorphisme des immunoglobulines (IG) et des récepteurs T (TR).

La contribution scientifique de LIGM est démontré par des publications dans des revues internationales, des communications, des invitations à des congrès et séminaires, l'isolement de 40 sondes génomiques. Ces sondes, publié par l'ATCC (American Type Culture Collection), le CCIR (japonais Cancer Research Resources Bank) et l'ICRF (Imperial Cancer Research Fund, Centre de ressources génétiques), sont utilisées par de nombreux laboratoires à l'étranger, pour la recherche fondamentale et les applications cliniques. Certaines de ces sondes sont de puissants outils pour la caractérisation des cellules B et T, l'analyse de la clonalité dans les leucémies et les lymphomes, et le suivi thérapeutique (maladies résiduelles). 134 séquences génomiques ont été envoyées aux bases de données EMBL/GenBank.

En 1989, LIGM initie IMGT/LIGM-DB, la première base de données spécialisée et intégrée sur les immunoglobulines (IG) et les récepteurs T (TR). Depuis mai 2000, et en raison de l'expansion considérable et le succès de IMGT®, the international ImMunoGeneTics information system®, l'activité scientifique de LIGM a été principalement consacrée à la recherche et au développement d'IMGT®.

Top

Aperçu du système d'information IMGT® english version

IMGT®, fondée à Montpellier en 1989 par Marie-Paule Lefranc (Université de Montpellier et CNRS), est la référence internationale en immunogénétique et immunoinformatique. IMGT® est spécialisé dans les séquences, les gènes et les structures des immunoglobulines (IG) ou anticorps, des récepteurs T (TR), des protéines majeures d'histocompatibilité (MH) des vertébrés, des protéines de la superfamille IgSF et MhSF des vertébrés et invertébrés, des protéines de fusion pour les applications immunologiques (FPIA) et des protéines composites pour les applications cliniques (CPCA).

IMGT® est constitué de bases de données, d'outils interactifs et de ressources Web. IMGT® est utilisé par les chercheurs des laboratoires académiques et pharmaceutiques dans de multiples domaines de la recherche:

IMGT® est labellisé Plateforme de bioinformatique RIO (2001), IBiSA (depuis 2007), Grand Plateau Technique pour la Recherche et l'Innovation Languedoc-Roussillon (depuis 2005), Cancéropôle Grand Sud-Ouest, ReNaBi, GDR CNRS : BiM, ACCITH, Labex MabImprove, Membre academique institutionnel de l'Association Internationale d'Informatique Médicale (IMIA) (depuis 2006). IMGT® est certifiée ISO 9001:2008.

Bases de données

Toutes les bases de données sont disponibles sur http://www.imgt.org

Bases de données de séquences

Bases de données de gènes

Bases de données de structures 3D et 2D

Bases de données d'anticorps monoclonaux

Outils interactifs en ligne

Tous les outils interactifs en ligne sont disponibles sur http://www.imgt.org

Analyse de séquences

Analyse de gènes

Analyse de structures 3D et 2D

Ressources Web

Toutes les ressources Web sont disponibles sur http://www.imgt.org

IMGT® est disponible sur le Web depuis Juillet 1995. IMGT® fournit une interface facile à utiliser et conviviale aux biologistes, chercheurs et cliniciens. IMGT® a une réponse exceptionnelle avec plus de 150 000 sessions de travail par mois. Les visiteurs sont également répartis entre l'Union Européenne, les États-Unis et le reste du monde. Les données d'IMGT/LIGM-DB sont également distribuées par les protocoles HTTP ou FTP et à partir de nombreux sites SRS (Sequence Retrieval System). IMGT/LIGM-DB peut être interrogé par BLAST ou FASTA sur différents serveurs (EBI, Institut Pasteur, IGH ...).

Par sa grande qualité et la distribution aisée de ses données, IMGT® a des implications importantes en recherche médicale (répertoires dans les maladies autoimmunes et infectieuses, sida, leucémies, lymphomes, myélomes, allergies), recherche vétérinaire, génomique fonctionnelle, diversité du génome, études de l'évolution des génomes et génomique comparative du système immunitaire adaptatif, biotechnologie liée à l'ingénierie des anticorps (banques combinatoires de phages, phage displays, single chain variable fragment scFv, anticorps chimériques, humanisés et humains), diagnostic (détection et suivi des maladies résiduelles) et approches thérapeutiques (greffes, immunothérapie, vaccinologie).

IMGT® est devenu la référence internationale en immunogénétique et immunoinformatique. A la pointe de l'immunologie et de la bioinformatique, IMGT® est une base de données intégrée d'une valeur inestimable à la fois pour la recherche fondamentale, pharmaceutique, vétérinaire et clinique.

IMGT initiateur et coordinateur : Marie-Paule Lefranc (Marie-Paule.Lefranc@igh.cnrs.fr), Membre Senior de l'Institut Universitaire de France, Professeur Émérite Université de Montpellier IMGT, LIGM, IGH, UPR CNRS 1142, Montpellier (France)

Top

Environnement informatique english version

Localisation

Le système d'information IMGT est localisé au Laboratoire d'ImmunoGénétique Moléculaire (LIGM), Institut de Génétique Humaine (IGH) du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Montpellier, France. Les ressources HPC d'IMGT/HighV-QUEST sont hébergées au Centre Informatique National de l'Enseignement Supérieur (CINES).

Logiciel

Réseau

L'accès à Internet est fourni par le réseau universitaire français RENATER.

Top

Historique english version

Le projet d'un système intégré en immunogénétique a été lancé en 1989 par Marie-Paule Lefranc, Professeur de l'Université de Montpellier, CNRS, Montpellier, France.

Un prototype du système d'information en ImMunoGénéTique a été développé en France pour les séquences des immunoglobulines et récepteurs T (LIGM-DB) par le Laboratoire d'ImmunoGénétique Moléculaire (LIGM, CNRS, Université de Montpellier, Montpellier), en collaboration avec le Centre National Universitaire Sud de Calcul (CNUSC, Montpellier, Sophie Creuzet et Denys Chaume) et le Laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Micro-électronique de Montpellier (LIRMM, CNRS, Université de Montpellier, Montpellier, Isabelle Mougenot et Patrice Dehais).

En 1992, la base de données devient véritablement européenne avec la collaboration de l'EMBL (Rainer Fuchs), l'IFG (Werner Müller), l'ICRF (Julia Bodmer) et l'obtention d'un financement BIOMED1 (BIOCT930038) de l'Union Européenne.
IMGT/LIGM-DB est disponible sur le serveur Web du CINES à Montpellier depuis Juillet 1995. La première démonstration en ligne a été réalisée à l'occasion du 9ème Congrès International d'Immunologie à San Francisco, Etats-Unis (23-29 Juillet 1995). IMGT/MHC-HLA, pour les séquences MH1 et MH2 (ou HLA) de l'homme, maintenu par l'ANRI, Londres, est disponible sur le serveur de l'EBI depuis Décembre 1998.

IMGT®, the international ImMunoGeneTics information system®, a poursuivi son développement dans le cadre d'un financement du 5ème PCRDT de la Communauté européenne, QLG2-2000-01287 ()collaboration entre LIGM, EMBL-EBI, Cancer Research UK, EUROGENTEC et BPRC). IMGT® a ensuite été partenaire d'ImmunoGrid, 6ème PCRDT de l'Union Européenne (IST-2004-028069). Depuis 2008, IMGT® fait partie d'ELIXIR.

Dates significatives

1989

1993-1996

1995

1996-1999

1997

1998

1999

2000-2003

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2014

Top

Comités scientifiques et exécutifs english version

Top

Created : 15/07/1995
Last updated : Wednesday, 18-Jan-2017 21:02:19 CET
Editor : Chantal Ginestoux, Amélie Houles.